Véritable richesse de notre paysage, les arbres et les haies sont des éléments indispensables au bon fonctionnement de notre écosystème. Puissants alliés pour réguler le climat, ils permettent de lutter contre les îlots de chaleur urbains en rafraîchissant les températures, peuvent lutter contre les inondations en facilitant l’infiltration de l’eau dans les sols, stockent le carbone et peuvent jouer un rôle essentiel dans la préservation de la biodiversité.

Des racines aux branches, les arbres et les haies, grâce à leur feuillage et leurs branches entremêlées, sont des refuges pour la faune sauvage. Merle noir, Rougegorge familier, Verdier d’Europe, Accenteur mouchet, Fauvette à tête noire, Linotte mélodieuse, insectes et chiroptères y trouvent un abri contre les regards, les prédateurs, la chaleur, le vent, la pluie. Les couples construisent avec soin un nid douillet, la femelle y pond ses œufs, les couve puis protège les oisillons et le mâle assure la survie de la petite famille en allant chasser les insectes présents dans les haies.  A partir du mois de mars, la haie devient nurserie.

L’entretien des arbres et des haies au printemps provoque pour le moins un fort dérangement qui expose les couvées des oiseaux et des chiroptères nicheurs à l’abandon du nid par les parents et à la mort des oisillons et jeunes chauves-souris. On le sait, chaque année, des centaines d’oisillons sont apportés en centre de soins de la faune sauvage, où malgré les soins ils ne survivent que très rarement. Les taille-haies peuvent détruire entièrement le nid et blesser mortellement les petits qui ne peuvent s’envoler à l’approche du jardinier.

Du côté de la profession agricole, la réglementation oblige à respecter des périodes appropriées pour la taille des haies.

Chacun doit apporter sa contribution à un meilleur respect de la biodiversité, quant au respect de ces interdictions, particulièrement renforcées du mois de mars au mois d’août car c’est, nous l’avons dit, la pleine période de reproduction des oiseaux et des mammifères (chauves-souris et écureuils notamment).

⚠️ Soyons vigilants ! Respectons la biodiversité, les périodes appropriées pour la taille des haies : surtout pas entre mars et août !

  • imprimer